Soyons actrice de la citoyenneté responsable : quels sont les moyens que vous pouvez mettre en place?

Le citoyen responsable
La citoyenneté se définit comme l’ensemble des rôles sociaux spécifiques, où la personne a la responsabilité de participer à des groupes qui défendent leurs intérêts. Être citoyen, c’est être partenaire de plusieurs responsabilités communes auxquelles on participe en s’informant, en informant, en travaillant et en produisant. Par conséquent, la citoyenneté c’est la capacité de reconnaitre les valeurs éthiques requises pour la vie en commun, d’effectuer et d’agir avec la conscience d’appartenir à un corps social organisé.

Ensemble pour un développement sociale


L’école point de départ d’une bonne éducation à la citoyenneté
L’éducation à la citoyenneté est un ensemble de connaissances d’aptitudes et d’attitudes qui permettent à l’enfant de reconnaitre les valeurs requises par la vie commune et d’effectuer des choix et d’agir dans le respect. L’école est le point de départ d’une bonne éducation à la citoyenneté.
L’école si elle veut s’engager dans une éducation à la citoyenneté doit privilégier :
Les droits humains, ce sont les règles qui permettent de mieux vivre ensemble. Dès son enfance, l’enfant doit connaitre ses droits et devoirs. Il doit les promouvoir à travers le journal scolaire, le conseil de classe, les clubs …
La démocratie, C’est un ensemble de valeurs que chaque peuple peut s’approprier, les transformer, les adapter. C’est une manière de vivre ensemble avec le respect de l’autre.
La paix, c’est plus que l’absence de guerre, c’est une situation ou les conflits sont réglés par la non-violence.

En route pour l’école

Le rôle de l’école
La démocratie, le pouvoir pour le peuple ne l’est que si l’école joue le rôle de diffuseur de culture pour préparer le citoyen à être plus conscients que ceux d’aujourd’hui. L’école a pour rôle de préparer l’enfant à tout changement, c’est-à-dire se vouloir utile en développant les connaissances utilisables pour permettre à l’enfant dès son jeune âge de créer des liens entre leur vie de tous les jours et ce qui est entrainé et appris à l’école.

L’éducation scolaire

Le devoir d’un citoyen

Loin d’être une simple appartenance à une communauté, la citoyenneté est un exercice des droits dont jouit chaque citoyen et des responsabilités qui nous incombent vis à vis de notre communauté. Et en tant que citoyen, nous avons pour responsabilité d’obéir aux textes de loi qui régissent notre communauté. Nous devons nous instruire, nous devons travailler pour la construction de notre nation, nous devons aimer et servir notre patrie.
Pour être acteur d’une vie harmonieuse, paisible et épanouie, le citoyen responsable doit respecter le civisme, la civilité et doit être solidaire.

Un devoir du citoyen

Le civisme, qui à titre personnel est le dévouement et l’attachement du citoyen à sa communauté tout en assumant ses devoirs avant même de réclamer des droits. Il consiste à respecter et à faire respecter les lois et les règles en vigueur.
Le non-respect de ces lois en vigueur sont ce que l’on pourrait qualifier d’incivisme. On parlera d’incivisme ici, tout ce qui mets en danger les biens et les personnes. Depuis 1989 il a été voté la loi qui interdit la circulation des camions poids lourds à certaines heures. Fort est le constat que nous faisons en voyant des camions en circulation dans la journée. Combien de fois a-t-on vu ou entendu qu’un camion à un feu a ôté la vie d’un citoyen? Nous devons faire respecter cette loi par tous partisans qui se dit être citoyen responsable.

Un camion poids lourd en circulation en pleine journée


La civilité, C’est le respect de soi et de l’autre, même dans les espaces publics. Son but est de rendre agréable la vie en communauté

La solidarité, c’est le point central de la vie en communauté. C’est un sentiment qui pousse des personnes à s’accorder une aide mutuelle, soit par dévouement moral, soit parce qu’une communauté d’intérêts existe entre ces personnes. Elle consiste aussi à venir en aide aux plus démunis. Pour ma part nous devons être solidaire en créant des centres d’accueil pour les enfants de la rue, venir en aide aux vieilles femmes du centre Delwendde Tanguin présumées sorcières. Chaque citoyen doit être responsable en ne laissant ni sa mère ni son arrière-grand-mère être accusée de sorcellerie. Aujourd’hui nous disons merci à la sœur Carmen Garcia avec l’aide du ministère de l’action sociale d’avoir créé ce centre en 1960 qui est devenu le refuge de ces vieilles.

Un geste de solidarité

Tous ensemble pour une citoyenneté responsable au Burkina.

Publié par Salimata KARAMA

Je suis cette jeune fille qui veut faire de son handicap un T@lent. Vous me découvrirez à travers mon blog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :